Afficher la notice abrégée

Détection d'endommagement de structures en matériaux composites CFRP par vibrothermographie

dc.rights.licenseCC0en_US
dc.contributor.authorDemy, Philippe
dc.contributor.authorGolinval, Jean-Claude
dc.contributor.authorSimon, Daniel
dc.date.accessioned2020-02-11T13:18:28Z
dc.date.available2020-02-11T13:18:28Z
dc.date.issued2011-11
dc.identifier.isbn978-2-918241-07-2en_US
dc.identifier.urihttps://luck.synhera.be/handle/123456789/216
dc.description.abstractActes du 12ème colloque international francophone sur les méthodes et techniques optiques pour l'industrieen_US
dc.description.abstractfrLa vibrothermographie (VT) est une technique de thermographie active basée sur le fait que, sous l’action de vibrations mécaniques induites dans une structure, les défauts peuvent se comporter comme des sources de chaleur internes suite à leur interaction avec les ondes élastiques. Ces vibrations peuvent être générées notamment par un excitateur piézoélectrique. La dissipation d’énergie au niveau des singularités liées à la présence de défauts est détectable par une caméra thermique infrarouge. Parmi les mécanismes physiques sous-jacents du phénomène, on relève essentiellement les pertes par friction et hystérésis plastique [1,2]. Des recherches plus approfondies prenant en compte divers facteurs comme les non linéarités de couplage font actuellement l'objet de divers travaux afin de mieux comprendre le phénomène et d'améliorer la fiabilité de la méthode [3,4]. L'objectif de cet article est l'évaluation des potentialités de la vibrothermographie, menée sur différents échantillons en matériaux composites CFRP (Carbon Fiber Reinforced Plastic) utilisés en aéronautique. La technique est prometteuse dans le domaine des essais non destructifs (CND), et apporte une complémentarité aux méthodes conventionnelles utilisables sur ce type de matériaux, comme la radiographie X, les ultrasons ou encore l'interférométrie de speckle [5]. En effet, avec la VT, la détection de défauts est indépendante de leurs orientations dans le spécimen. De plus, des défauts internes relativement profonds peuvent être détectés, y compris sur des échantillons de géométries complexes. C'est pourquoi la VT est particulièrement utile pour la détection de fissures et de délaminations dans les CFRP [6]. Une comparaison expérimentale avec des résultats obtenus par thermographie pulsée optique (stimulation thermique par lampes chauffantes) est également présentée.en_US
dc.description.sponsorshipNoneen_US
dc.format.mediumOTHen_US
dc.language.isoFRen_US
dc.publisherLes éditions de la Société Française d'Optiqueen_US
dc.rights.uri0en_US
dc.subjectdétectionen_US
dc.subjectendommagementen_US
dc.subjectCFRPen_US
dc.subjectvibrothermographieen_US
dc.titleDétection d'endommagement de structures en matériaux composites CFRP par vibrothermographieen_US
dc.title.frDétection d'endommagement de structures en matériaux composites CFRP par vibrothermographieen_US
dc.typeActe de conférence ou de colloqueen_US
synhera.classificationIngénierie, informatique & technologieen_US
synhera.institutionHE de la Province de Liègeen_US
synhera.institutionCECOTEPEen_US
synhera.otherinstitutionULiegeen_US
synhera.otherinstitutionV2ien_US
dc.description.versionOuien_US
dc.rights.holderDemy Philippeen_US


Fichier(s) constituant ce document

Thumbnail

Ce document figure dans la(les) collection(s) suivante(s)

Afficher la notice abrégée